Amplification


 


 

Une, deux, trois, quatre channels ou plus encore, filtres passe haut, passe bas, fonctions égaliseurs intégrées, « bass-boost » bref, y en à pour tous les goûts et tous les usages.

Le minimum est d'avoir sur l'ampliun filtre passbas(low pass/LP) pour filtrer les aigus et un filtre passe haut(highpass) pour filtrer les fréquences graves. Une coupure à 50Hz au moins pour le grave me semble correct. Un filtre passe haut peut soulager vos HP (peut-être un peu justes) destinés aux voies de toutes les basses fréquences basses qui gêneraient le hp.
Pour les puissances, ne pas tenir compte des puissances max ou P.M.P.O écrit en gros sur les boîtes , ne tenir compte que des puissances RMS(root mean square).

Souvent, les constructeurs expriment les puissances sous 4 et 2 ohms, la puissance en 2 ohms étant bien supérieure.
Mais pourquoi ?

A la base, les amplis caraudio sont conçus pour fonctionner en 4 ohms mais certains sont dits "stable sous 2 ou 1 ohm". Cela veut dire qu'il acceptent de descendre à 2 ou 1 ohm c'est le seuil minimum qu'ils peuvent supporter de fonctionnement.

Plus la charge sera "légère", plus l'ampli pourra délivrer de puissance car il y à "moins" de résistance=>moins on resiste, plus c fort

Un ampli caraudio 4 ohms dit stable sous 2 ohms va accepter de descendre à 2 ohms sur chacun de ses canaux mais on ne pourrez généralement PAS charger un ampli en 2 ohms sur deux sorties bridgées ! On obtient en bridgeant le même effet qu'en divisant l'impédance de charge par deux.
Ce qui veut dire dans cet exemple, faire "tomber" l'ampli sous 1 ohms...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×